Louveteaux Jeannettes 1 Jeannettes 2 Eclaireurs Guides Routiers Guides ainées 1 Guides ainées 2 Maîtrise
Groupe Pier Giorgio Frassati > Expert technique : ses fiches de conseils >

De l’importance d’avoir des malles et des outils propres

Tout le monde le sait déjà, mais un petit rappel ne fait jamais de mal : Tout métal humide non protégé rouille ! Incroyable, non ? Et le plus incroyable, c’est que le métal ne se protège même pas tout seul. Il faut l’aider. Bon, une fois qu’on sait ça, il ne reste plus qu’à savoir comment protéger le métal-qui-rouille, et tout ira pour le mieux.

Maintenant, cher lecteur, il va falloir que tu notes soigneusement les points suivant, et que tu les mettes en application dès que possible.
Concernant l’entretien des outils, il y a 10 articles à suivre :

  • La protection des outils, tu ne perdra pas.
  • Si perdue elle est, une nouvelle tu créera avec du papier journal et de la ficelle de préférence.
  • Ton outils n’abandonnera pas par terre.
  • Pour le temps d’une courte pause, ta hache plantera dans une buche.
  • Avant le rangement, de toute trace de terre tu te débarrassera.
  • T’assurer qu’ils sont au sec, tu prendra soin.
  • De retour de camp, tes outils aiguisera.
  • Avant le camp, tu vérifiera leur état.
  • Avec un adulte, tu prendra soin de tes outils.
  • Aux plus jeunes, tu transmettra ton savoir.

Tu trouveras plus de conseil sur l’entretien des outils sur le site http://www.scoutorama.org/L-entretien-des-outils.html

En camp, normalement, il y a trois malles à disposition : la malle à outils, la malle à intendance et la malle à déguisements.

- Pour la malle à outils :

  • Les outils doivent être rangés avec leur protection pour éviter qu’ils blessent quelqu’un et pour qu’ils gardent leur tranchant.
  • Au fond de la malle, il est conseillé de mettre quelque chose (journal, palette,...) pour isoler les outils du sol.
  • Les outils qui se ressemble sont rangés ensemble, pour pouvoir les retrouver plus facilement.

- Pour la malle à intendance :

  • D’une année sur l’autre il y a des produits qui peuvent rester
    • farine,
    • sucre dans un bocal fermé,
    • sel,
    • savon noir,
    • flacon d’huile et de vinaigre fermé,
    • épices, aromates,
    • tout produit pas encore ouvert, et qui ne sera pas périmé avant le camp suivant.
  • Il y a aussi des produits qui ne peuvent être laissés dans une malle
    • sirop entamés,
    • confitures entamées itou,
    • fond d’eau de vaisselle dans une bassine,
    • savon noir SUR les gamelles,
    • en bref, tout produit sale, pouvant attirer les fourmis ou être pourri à la prochaine utilisation.
  • D’une manière générale, il y a certains points à respecter avec les malles à intendance :
    • Pendant le camp, il faut penser à la ranger tous les jours.
    • Au retour du camp, il faut enlever tout ce qui ne peut pas rester.
    • La vider entièrement, refaire le tri, et la ranger correctement au moins une fois par an ne lui fera pas de mal.
    • Au fond de la malle, du papier journal peut être utile pour faire un fond plat, et empêcher les fourmis d’entrer s’il y a des tous petits trous dans le fond.
  • Une malle à intendance doit toujours contenir du matériel de base :
    • sel, poivre, moutarde (attention, la moutarde tourne parfois si elle est ouverte depuis trop longtemps),
    • de l’huile et du vinaigre,
    • du sucre (dans un pot fermé),
    • du papier journal, allumettes, bougie (en cas de pluie),
    • du savon noir, éponges, paille de fer, produit vaisselle, torchons,
    • des maniques (toujours mieux que le béret ou le pull),
    • un couteau économe et un ouvre-boites,
    • des sacs poubelles,
    • des bassines (pour la vaisselles),
    • des ustensiles divers (louches, broches, etc.),
    • des bocaux en verre pour préserver sucre, sel, allumettes, etc. de l’humidité,
    • des barres à feu et grille (si possible),
    • un livret de recettes faciles,
    • un sac à pain (pour les restes), il doit pouvoir s’accrocher hors d’atteinte des animaux.
    • et puis, bien sûr, des gamelles !

- Pour la malle à déguisements (ou malle de veillée) :

  • Avant le camp, il faut penser à mettre tous les déguisements utiles dans cette malle.
  • Pendant le camp, on prendra soin de ranger au fur et à mesure les déguisements.
  • A la fin du camp, on range tous les déguisements dans la malle, en veillant à ne pas en oublier sur le lieu de camp.
  • Après le camp, il ne reste plus qu’à rendre tous les déguisements à leur propriétaire. Les déguisements du groupe sont rangés dans les caisses correspondantes.
pas d'images

Expert technique : ses fiches de conseils

PresenceWeb 2004 © | Accueil | Plan du site | Rédaction