Louveteaux Jeannettes 1 Jeannettes 2 Eclaireurs Guides Routiers Guides ainées 1 Guides ainées 2 Maîtrise
Groupe Pier Giorgio Frassati > Les branches du groupe > Guides >

Pédagogie guides

Progression

Entre son arrivée à la compagnie, à l’âge de 12 ans, et son départ pour rejoindre le feu, à l’âge de 17 ans, la guide suit une progression personnelle qui s’articule autour des 5 buts du scoutisme : santé, sens du concret, caractère, sens des autres, sens de Dieu.

Cette progression se fait en plusieurs étapes :

- L’aspirance est une période qui dure environ 3 mois au cours de laquelle la guide découvre la vie de la compagnie. Elle la reçoit dès qu’elle a montré que cette vie lui plaît et qu’elle désire s’y engager.

- La guide prononce ensuite sa Promesse, généralement 6 mois ou 1 an après son entrée à la compagnie. Par sa Promesse, la guide s’engage à respecter la loi scoute dans sa vie de tous les jours et veut devenir guide pour toute sa vie. Elle choisit, parmi les guides ayant prononcé leur promesse, une marraine pour l’aider à se préparer. Sur mon honneur et avec la grâce de Dieu, je m’engage à servir de mon mieux Dieu, l’Eglise et mon pays, à aider mon prochain en toute circonstance et à observer la loi scoute.


- La seconde classe est une étape faisant appel à des compétences techniques. La guide doit devenir pilier d’équipe, c’est-à-dire que sa chef d’équipe doit pouvoir compter sur elle pour l’animation de l’équipe et lui confier l’équipe pendant son absence. Elle est capable de transmettre aux plus jeunes les techniques qu’elle a acquise.

- La guide peut à partir de sa seconde classe préparer des brevets. Elle choisit de se spécialiser dans une technique et d’en faire profiter la compagnie, par exemple, le froissartage (travail du bois), la transmission, l’animation des chants ou des veillées. Une guide ne prépare pas plus de 2 ou 3 brevets car elle doit maîtriser parfaitement ces techniques, on ne se spécialise pas dans tous les domaines.

- Lorsque la guide sait prendre dans la compagnie des responsabilités et que la maîtrise peut compter sur elle pour l’animation en lui confiant l’organisation de jeux ou d’ateliers, on lui remet sa première classe, signe qu’elle est devenue pilier de compagnie et qu’elle participe à la direction de la compagnie.

Organisation

Les guides sont réparties en équipes qui regroupent des guides d’âges différents. Chaque équipe forme une petite communauté au sein de laquelle les guides sont appelées à progresser ensemble en s’aidant mutuellement.

Chaque équipe est confiée à une chef d’équipe âgée d’environ 15 à 17 ans qui, avec l’aide de sa seconde, répartit les tâches de l’équipe et conduit les guides comme une sœur aînée dans les différentes activités que propose la compagnie. La compagnie développe donc une pédagogie de la responsabilité.

La Haute Equipe

Qu’est-ce que la Haute Equipe

La Haute Equipe est composée de la maîtrise et des chefs d’équipes ainsi que de leurs secondes. Elle rassemble donc les guides les plus expérimentées de la compagnie, souvent les plus âgées. Toutes ces guides forment ensemble une équipe, c’est-à-dire qu’elles doivent créer un esprit d’équipe et avoir ensemble une vie d’équipe. La haute équipe, au même titre que les autres équipes est une communauté qui vit.

La haute équipe a, au sein de la compagnie, un rôle moteur. Les guides les plus expérimentées ne doivent pas être les plus " blasées ", au contraire. La haute équipe choisit les orientations et les priorités de la compagnie, c’est elle qui insuffle son dynamisme à la compagnie. La vie de compagnie dépend pour beaucoup de la vie de haute équipe et de la qualité de ses membres. Alors CE et SE, vous êtes responsables de votre compagnie et votre maîtrise doit pouvoir compter sur vous. Soyez actives et dignes de confiance, conduisez vos guides avec entrain et dynamisme pour qu’à votre suite elle progresse et deviennent elles aussi responsables de la vie de votre équipe.

Vie de Haute Equipe

Actualité HE

Petits conseils aux CE pour la préparation d’une réunion d’équipe

Le premier trimestre s’est achevé sur la fête de Noël à l’occasion de laquelle toute la compagnie s’est réunie une dernière fois avant les vacances.

Mais le mois de janvier est déjà bien entamé et tu vois approcher avec inquiétude la prochaine réunion d’équipe que tu dois organiser avec ta seconde. Tout se mêle alors dans ta tête, les religieuses que vous aidez lors de ta première année, le week-end en vélo d’il y a 2 ans, le grand jeu que tu avais organisé avec ta CE l’an dernier... Maintenant c’est à toi de te lancer, c’est toi la CE et tu dois canaliser les dix mille idées qui te viennent à l’esprit.

Pas de panique, voici quelques conseils pour t’aider à préparer cette réunion.

- Pour commencer, choisis un thème en accord avec le thème d’année de la compagnie, ça rendra la réunion plus vivante. Tu peux établir un trame qui te serviras de fil conducteur et qui donnera un aspect plus ludique aux différentes activités. N’oublie pas que le jeu est le meilleur moyen de faire passer le message.


- Ensuite, fixe des objectifs à atteindre pour l’équipe pendant la réunion. Par exemple, apprendre à chanter ensemble en prévision du concours chant de cet été, ou s’améliorer en transmission pour gagner le grand jeu que les marmottes remportent toujours, ou encore travailler les techniques de froissartage pour relever le défi que les cheftaines vous proposent au camp d’été. Mais cela peut aussi être la préparation du spectacle que la compagnie jouera cet été, auquel cas tu pourras consacrer des réunions aux décors, aux costumes, à la répétition. Si tu choisis des techniques que l’équipe ne maîtrise pas bien, il est particulièrement important de soigner l’aspect ludique pour que les guides ne s’ennuient pas et n’aient pas l’impression de faire des nœuds au local parce que tu n’avais pas d’idée.


- Avec un thème et des objectifs, tu y vois déjà plus clair. Maintenant il faut adapter le rythme de tes activités au lieu, à la saison et à tes guides.

- A tes guides : tiens compte du caractère et des conditions physique de chacune. Ne prévois pas un parcours sportif de 2h au pas de course si Euphrasine est asthmatique et Augustine a une bras dans le plâtre. Il n’y a rien de tel pour les dégoûter.

- A la saison : si vous êtes dehors toute la journée au mois de janvier, prévois des activités plutôt physiques et surtout limite les temps morts pendant lesquels on se refroidit très vite. Plus on s’amuse et plus on est occupé, moins on pense au froid et à la pluie. Et ce n’est pas parce qu’on est en janvier qu’il faut rester à l’intérieur, au contraire.

- Au lieu : profite de la proximité d’un parcours de santé pour impliquer ta troisième qui prépare son brevet sport, renseigne toi sur les activités encadrées proposées par la base nautique à côté de laquelle vous faite un week-end au mois de mai, demande à la reporter de préparer une visite de l’église où vous passerez lors de votre sortie vélo, etc...

- Au cours de la réunion alterne les activités physiques et les activités plus intellectuelles. Si vous monter un spectacle, ne passe pas 4h de suite sur l’écriture du scénario, tout le monde va décrocher avant et aura envie de se défouler. De même pendant un week-end en vélo, prévois des pauses régulières et un bon goûter.

- Pour finir, n’hésite pas à faire jouer tes guides et à jouer avec elles. Il n’y a rien de pire qu’un week-end ou la CE et la SE disparaissent la moitié du temps sous prétexte de cacher des messages. Tes guides ont besoin de toi. En plus c’est le thème d’année des SUF, meneur de jeu, semeur de joie, alors lance-toi et pourquoi ne pas préparer ton brevet animation.

- Surtout n’oublie pas de prendre les précaution minimale aussi bien en terme d’organisation que de sécurité. Ne pars pas en week-end en vélo sans un kit de réparation. Prévois toujours une trousse de secours et renseigne-toi sur les personnes à prévenir en cas de problème. L’idéal étant bien sur que tu aies passé ton AFPS.

Oublions les week-ends d’équipe où on passe l’après-midi à se raconter les derniers potins du lycée, pour le plus grand malheur des plus jeunes qui n’y comprennent rien et lançons de nouveaux défis à nos équipes. N’hésite pas à demander des conseils à tes cheftaines qui sauront t’orienter si tu as une hésitation Bonne préparation et surtout, bonne réunion.

pas d'images

Guides

PresenceWeb 2004 © | Accueil | Plan du site | Rédaction